: (230) 467 1515 : admin@diagnos.mu
: 40, Rue Vandermeersch, Rose Hill, Ile Maurice

Maladie inflammatoire parfois très difficile à vivre pour les patients, le psoriasis se manifeste par des plaques rouges sur la peau. A Maurice, environ 1 000 nouveaux cas sont recensés chaque année, selon les chiffres du ministère de la Santé.

Le “Psoriasis Awareness” organisé durant ce mois d’août est ainsi l’occasion idéale pour faire un check-up et se renseigner sur les symptômes de cette maladie inflammatoire chronique, qui reste encore largement méconnue. Si dans environ 30% des cas, le psoriasis est lié à une prédisposition génétique, le reste des causes n’est pas encore clair. Pour la communauté médicale, plusieurs facteurs comme le stress et les infections peuvent déclencher l’apparition de cette affection de la peau chez certains.

Non contagieux, le psoriasis est une maladie auto-immune, ce qui signifie que le système immunitaire devient hyperactif et attaque les cellules saines du corps par erreur. Les endroits les plus touchés sont les coudes, les genoux, le cuir chevelu, le bas du dos et le dos, les ongles, et, parfois les organes génitaux, explique la dermatologue Dr Devi Bhowon chez Diagnos Clinique. Les symptômes les plus courants associés aux plaques sont des démangeaisons, une sensation de brûlures, de piqûres ou de douleur, des fissures et saignements dans les zones concernées, et des ongles craquelés et épais, comme en cas de mycose.

Il existe quatre catégories de traitements disponibles, en fonction de la sévérité de la maladie.“ Le traitement se fait par la prise d’un corticoïde en forme d’émollient et de médicaments par voie orale comme la méthotrexate”, poursuit Dr Devi Bhowon.